Pages

mercredi, octobre 15, 2014

Macholand.fr, un site contre le sexisme ordinaire

http://www.franceinfo.fr/actu/societe/article/macholand-fr-un-site-contre-le-sexisme-ordinaire-583983

par Matthieu Mondoloni mardi 14 octobre 2014 11:07, mis à jour le mardi 14 octobre 2014 à 14h40
Le site macholand.fr est mis en ligne ce mardi. © Capture d'écran

Ce mardi à 14h a été officiellement lancé le site macholand.fr. Fondé par trois militants, cette "plateforme d'actions collectives", ouverte aux internautes, se veut une réaction au sexisme ordinaire et quotidien.

A 14h précises ce mardi, plusieurs centaines d'internautes ont envoyé via leurs comptes
Twitter ou Facebook un message annonçant le lancement de macholand.fr. Ce nouveau site, fondé par trois militants dont la féministe Caroline de Haas, cofondatrice d'Osez le féminisme, se veut une réaction au sexisme ordinaire "qui continue de s'étaler grassement sur nos écrans, dans nos journaux ou dans les prises de paroles de personnages publics".Permalien de l'image intégrée
Dans sa vidéo de présentation, le site épingle déjà de nombreuses publicités, des interviews, des petites phrases politiques. Toutes ont en commun d'être dégradantes pour la femme, de participer au machisme quotidien toujours présent dans notre société.
Macholand se veut aussi et surtout une "plateforme d'actions collectives". Chaque internaute pourra ainsi venir y signaler les propos et événements à caractère sexiste. En prenant une photo, en indiquant un site sexiste, une publicité, une phrase entendue dans les médias ou dans la rue. Macholand.fr promet de se faire le relais de ces propos machistes à travers les réseaux sociaux et via l'envoi massif de courriels.
Ce mardi, on pouvait ainsi trouver sept premières campagnes auxquelles participer. Le site propose par exemple d'envoyer "un guide de féminisation aux député-e-s" ou de se mobiliser contre la dernière campagne de publicité d'un site de rencontre qui compare les femmes aux voitures.
"C'est par le biais d'une action virtuelle de masse que (...) toutes celles et ceux qui voudront réagir le pourront", explique les fondateurs. L'idée est de jouer sur la viralité propre à Internet pour lutter contre ce sexisme ordinaire. Les internautes peuvent ainsi participer à chaque opération en envoyant des mails ou en la partageant sur les réseaux sociaux.
Et à ceux qui plaident l'humour pour justifier leurs propos machos, le site rappelle que "réduire les femmes à un corps (retouché), à des tâches domestiques (peu valorisées) ou à un sexe (méprisé)" n'a rien de drôle. Une évidence qu'il est nécessaire, même en 2014, de rappeler.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Envie de dire quelque chose ? Lancez-vous :-)