Pages

mardi, février 03, 2015

La pierre dite "de Rosette" (d'El-Rashîd)



C'est en juillet 1799 que Pierre Bouchard exhume cette stèle de granit noir au pied du fort de la ville d'El-Rashîd, situé à l'embouchure de la branche occidentale du Nil. Il est alors un officier appartenant à l’expédition que Bonaparte mène en Egypte.

La pierre dite "de Rosette" est un fragment de stèle gravé d'un décret sacerdotal qui énonce les décisions prises le 27 mars 196 av. J.C. par l'assemblée des prêtres égyptiens, réunis à Memphis pour honorer Ptolémée V Epiphane et Cléopâtre Ière. 

La dernière phrase indique que ce décret devra être inscrit sur une stèle de pierre dure
dans l'écriture des mots des dieux (hiéroglyphes), l'écriture populaire (démotique) et la langue grecque (langue de l'administration).

Jean-François Champollion est âgé de 9 ans au moment de la découverte de la pierre.
Il se lancera très jeune dans son déchiffrement. A 13 ans, il décidera de "déchiffrer l’égyptien". Il apprend les langues anciennes comme le latin, le grec, l’hébreu, le sanskrit et le copte. Ce mot, "copte", vient du grec Αἰγύπτιος (Aigúptios) qui veut dire "égyptien". 
Cette langue constitue la dernière phase de l'évolution de l'ancien égyptien. Elle est utilisée  aujourd’hui par les Chrétiens égyptiens lors des cérémonies religieuses .

Ce qu'on sait peu, c'est que Jean-François Champollion a travaillé à son déchiffrement à partir d'une copie réalisée grâce à des estampages de la pierre de RosetteIl se l'est procurée auprès d'un ancien de la campagne d'Egypte.  Il n'avait eu accès auparavant qu'à des copies peu fiables.

Il a pu ainsi comparer cette copie avec de nombreux autres documents, comme le texte de l'obélisque de Philae. Après huit années de travail acharné, il annoncera à la communauté scientifique, en 1822, avoir percé le secret des hiéroglyphes.
Après la défaite de Napoléon en Egypte, la pierre est devenue possession britannique en 1801. Elle sera exposée au British Museum, où elle demeure depuis, dès 1802.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Envie de dire quelque chose ? Lancez-vous :-)