Pages

mardi, février 24, 2015

Le jour d'après

Quelle bonne idée de quantifier le risque...encore faut-il pouvoir le faire entendre...là, c'est pas gagné.
Pascale
http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=5004381

Comment allons-nous finir ? Quel scénario pour la fin de l'humanité ? Une équipe pluridisciplinaire a évalué et quantifié les 12 scenarii vraisemblables d'extinction de la civilisation humaine dans un document de référence.


Pour tout vous dire, j'ai bien pensé rédiger ma chronique sur les 30 fermes-usines qui vont voir le jour en France et dénoncer bruyamment la dangerosité de ces projets d'élevage industriel, au moment où il faudrait au contraire réduire notre production de viande dans un soucis à la fois économique et écologique, et puis je me suis un peu dégonflé face à vos invités, en me disant que ce serait tout de même idiot d'avoir les deux jambes et les deux bras cassés pour mon anniversaire qui est dans deux jours seulement.

12 scenarii de fin du monde HUCKY © DOMAINE PUBLIC
A la place, je vais donc vous parler, une fois de plus, de l'apocalypse qui nous attend dans les heures, les mois ou les années à venir. Parce qu'il n'y a pas que moi qui suis obsédé par l'apocalypse, figurez-vous... une équipe de chercheurs de l'Université d'Oxford et de la Global Challenges Foundation s'est penchée sur les 12 scénarios probables de la fin de la civilisation humaine.

Pas juste pour le plaisir de hurler à la catastrophe et de coller la trouille à tout le monde. Non, mais pour créer un document de référence sur ces risques, document qui jusqu'à présent n'existait pas, pour les quantifier dans la mesure des
données disponibles et existantes, et bien sûr pour proposer un certain nombre de solutions pour chacun d'entre eux, et transformer ces risques en opportunités d'un développement plus « durable » pour les sociétés humaines... tout l'inverse des fermes-usines, suivez mon regard.


Ces risques sont divisés en quatre grandes catégories. Les risques actuels, les risques exogènes, les risques émergents et les risques liés à la politique mondiale.

Dans les risques actuels, on retrouve sans trop de surprise un changement climatique extrême, avec des augmentations de température qui, dans la fourchette haute, iraient jusqu' à 4 à 6 degrés de plus... Famines, migrations de masse, effondrement des pays du Sud les plus touchés, effondrement de l'agriculture, éclatement de conflits et paf ! Premier scénario.

Le deuxième, c'est la guerre nucléaire globale. Risque certes moins élevé que le siècle dernier, notent les auteurs, mais l'arsenal des puissances nucléaires est amplement suffisant pour vitrifier plusieurs fois la planète...

Vient ensuite la pandémie globale. Un classique, toujours probable. A ce titre, deux informations : un nouveau virus mortel vient d'être découvert aux États-Unis, probablement transmis suite à une morsure de tique. Le patient est décédé 11 jours après l'apparition des symptômes. Deuxième information... vous savez, la résistance aux antibiotiques qui va devenir selon l'OMS la première cause de mortalité d'ici 2050, à cause de l'élevage intensif, comme dans les fermes-usines, mais j'avance...

Quatrième cause, un effondrement écologique global : extinction massive (en France, les trois quart des espèces rares sont en danger selon le ministère de l'écologie), destruction des écosystèmes et au final, incapacité de la Terre à produire assez de nourriture pour la population humaine. Re-paf.

J'accélère parce qu'il ne me reste pas beaucoup de temps. 5ème risque « actuel »: un effondrement systémique. C'est un crash économique et social, en gros... quand les 1% les plus riches détiendront plus de 90% des richesses mondiales, des choses comme ça.

Viennent ensuite les risques exogènes : impact d'astéroïde géant et éruption d'un supervolcan. Puis les risques émergents : la biologie de synthèse, c'est-à-dire un agent pathogène qui échapperait au contrôle des scientifiques. Les nanotechnologies, dans les mains de scientifiques peu scrupuleux qui transformeraient ces minuscules robots en armes mortelles... l'intelligence artificielle, qui déciderait que l'être humain a fait son temps... et un scénario intitulé « Conséquences inconnues » qui regroupe les risques dont nous n'avons aucune idée, comme la destruction totale de l'univers par le Grand Collisionneur de Hadrons ou l'attaque d'une civilisation extra-terrestre hostile. Et pour finir... il reste une catégorie, qu'on pourrait traduire par « déroute de la gouvernance mondiale », qu'il s'agisse de la naissance d'un totalitarisme global ou d'un soulèvement international des populations laissées pour compte et qui aboutirait, in fine, à la chute de l'humanité.

Bon... voilà. Il me reste 10 secondes, juste un mot sur les probabilités de ce scénarios qui ont été quantifiées… lequel selon vous, a le plus de chances de se réaliser ?

Eh bien figurez-vous que c'est l'apparition de l'Intelligence Artificielle qui selon les chercheurs est, possiblement, le scénario le plus vraisemblable... avec une marge de probabilité entre 0 et 10% ; pour tout vous dire, la dernière fois que j'en ai parlé avec des chercheurs français en IA... à la question : « quand s'apercevra-t-on qu'une machine s'est éveillée à une forme de conscience », leur réponse était unanime : trop tard.

Voilà, c'était beaucoup trop long, mais presque pas un mot sur la catastrophe et la dangerosité des fermes-usines, je devrais pouvoir passer mon anniversaire sur mes deux jambes, non ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Envie de dire quelque chose ? Lancez-vous :-)